Commentaire réalisé sur la base du film John Carter, de Andrew Stanton (2012) – Spoilers

« Mars, c’est comme ça que vous l’appelez. La planète rouge, sans air, sans vie. Mais vous ne connaissez pas Mars, car son vrai nom est Barsoom. Et elle n’est dépourvue ni d’air, ni de vie, mais elle est mourante.

La cité de Zodanga y a veillé. Zodanga, la cité prédatrice, envahissante, dévorante. Elle dépouille Barsoom de son énergie et de sa vie. »

C’est môche.

Pendant que l’heure est à la tragédie, John Carter, modeste prospecteur d’or et ancien officier sudiste de la guerre de Sécession, se retrouve téléporté cahin-caha sur la planète rouge.

Il y découvre les us et coutumes de martiens rouges et de martiens verts, et ce qui conduit l’astre à sa lente déperdition.

Mais avant de se plaindre, sait-on seulement si les martiens ont bien respecté les 17 objectifs de développement durables fixés par l’ONU en 2015 ?

D’après les Nations Unies, « Les objectifs de développement durable nous donnent la marche à suivre pour parvenir à un avenir meilleur et plus durable pour tous. Ils répondent aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés, notamment ceux liés à la pauvreté, aux inégalités, au climat, à la dégradation de l’environnement, à la prospérité, à la paix et à la justice. Les objectifs sont interconnectés et, pour ne laisser personne de côté, il est important d’atteindre chacun d’entre eux, et chacune de leurs cibles, d’ici à 2030.« 

Découvrez ici, grâce aux aventures de John Carter, le personnage créé par Edgar Rice Burroughs en 1917, si vous aussi avez l’étoffe d’un héros prêt à sauver sa planète, que vous soyez martien, ou terrien.

C’est l’histoire d’un martien rouge, de 3 grands chauves et d’un sudiste…

« Personne pour te défier et rien ne pourra t’arrêter.« 

Matai Shang, moine

Extrait du film John Carter, d’Andrew Stanton (2012)

Tout frétillant, le jeune Edgar Rice Burroughs, encore marqué par du lait derrière les oreilles, rejoint, à sa demande, son tonton Carter préféré.

Il apprend malheureusement une bien triste nouvelle dès son arrivée : son aventurier d’oncle est décédé, lui léguant son immense fortune (ou tout du moins, les intérêts dégagés par son pécule pendant 25 ans, période après laquelle il aura seulement le droit d’en profiter un peu).

Le notaire acariâtre lui remet au passage le journal intime de tonton, sorte de vieux grimoire poussiéreux et épais. Burroughs découvre ainsi l’histoire de John Carter, laquelle a démarré 13 ans plus tôt dans l’Arizona

Alors que Carter se rend à l’épicerie acheter des haricots, le gérant refuse de le servir, arguant le fait que son ardoise est déjà bien trop pleine pour en ajouter davantage.

Notre héros est en effet prospecteur d’or, sans or. Pendant qu’il devient la risée de ses congénères taquins, l’armée l’embarque contre son gré pour chercher à l’enrôler à nouveau. Décoré maintes fois, un tel homme serait une aubaine pour les sudistes en perdition.

Mais se considérant étranger à ces guéguerres éhontées, le bougre réussit à s’échapper. Il est pourtant poursuivi par ses assaillants, et tout ce joyeux petit monde se retrouve confronté à des amérindiens en colère. Pan (bruit de l’arme à feu). Pfiou (bruit de la flèche). Bain de sang.

Le héros se cache dans une grotte en sauvant au passage l’officier recruteur qu’il fuyait, mais un grand chauve en grande robe le déloge. Dans la bagarre, ce dernier tombe à terre.

Tandis qu’il prononce des choses incompréhensibles, son médaillon s’illumine. Carter, curieux, le récupère. Malheureux ! Le voilà projeté dans un désert plus aride encore que l’Arizona. Il vient d’amarsir sur Mars.

Pendant ce temps-là, 3 grands chauves au regard pénétré sauvent d’une tempête de sable Sab Than, le vilain souverain de Zodanga. Ces servants d’une déesse obscure lui promettent monts et merveilles : il deviendra le maitre absolu de Barsoom (ou Mars, pour les non indigènes). Ils envoient des éclairs bleutés pour fêter ça.

Objectif 1 : Pas de pauvreté & Objectif 2 : Faim « zéro »

1 – Pas de pauvreté

La croissance économique doit être partagée pour créer des emplois durables et promouvoir l’égalité.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Donnez ce que vous n’utilisez pas.

En savoir plus l’objectif n°1…

2 – Faim « zéro »

Le secteur de l’alimentation et de l’agriculture offre des solutions clés pour le développement, et il est au cœur de l’éradication de la faim et de la pauvreté.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Gaspillez moins la nourriture et soutenez l’agriculture locale.

En savoir plus l’objectif n°2…

Extrait du film John Carter, d’Andrew Stanton (2012)

Les Tharks, Helium et Zodanga, des inégalités avérées

John Carter, au milieu d’un immense désert jaune, s’aperçoit qu’il défie la gravité. Renaissant, il doit réapprendre à marcher, ou plutôt, bondir, pour se déplacer dans ce lieu étrange et inconnu.

Sa joie nouvelle est de courte durée. Le voilà face à des œufs en train d’éclore, d’où d’adorables bébés martiens verts à quatre bras s’extraient en braillant.

Les papas, de la race des Tharks, viennent les ramasser pile au moment où le terrien esseulé les découvre. C’est ballot, à quelques minutes près, il aurait été tranquille. Après une rixe sans prétention, le Thark en chef s’éprend des bondissements ahurissants de Carter et décide de le ramener à la maison en compagnie des autres premiers nés.

De l’autre côté du territoire, nous découvrons l’histoire d’une jolie princesse rouge, scientifique un peu rebelle vivant dans un palais moderne.

Sa cité, Helium, en guerre depuis mille ans contre Zodanga, finit par être à leur merci. Mille ans… Soupir…

Heureusement, la belle pense avoir découvert une technologie surpuissante les assurant de vaincre ! Elle espère que le 9ème rayon d’un bleu incandescent puisse sauver le monde :

« Sab Than l’utiliserait pour tuer, mais songez à ce qu’accomplirait Helium avec une telle source d’énergie : transformer les déserts, régénérer les océans… « 

Rien que ça. Elle est mignonne.

Il semble que l’objectif n°1 soit donc partiellement atteint.

Les martiens verts en peau de bête, vivant dans de modestes cabanes dans le désert, s’opposent aux martiens rouges en tenue d’apparat, demeurant dans des palais gigantesques. L’égalité ne semble pas de mise sur Barsoom.

Sur Terre, le taux de pauvreté dans les zones rurales est de 17,2 %, ce qui est plus de trois fois supérieur au taux dans les zones urbaines.

Que pouvez-vous faire pour atteindre l’objectif 1 ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Si vous êtes jeune : Vous pouvez faire la différence dans la lutte contre la pauvreté en participant activement à l’élaboration des politiques.

Cela vous permet de promouvoir vos droits, de faire entendre votre voix, de garantir l’échange de connaissances entre les générations et d’encourager l’innovation et l’esprit critique pour appuyer un changement dans la vie des populations et des communautés.

Si vous êtes un responsable politique : Les Gouvernements peuvent aider à créer un environnement porteur , qui offrirait un emploi productif et des perspectives professionnelles pour les personnes pauvres et marginalisées.

Ils peuvent formuler des stratégies et des politiques fiscales pour stimuler une croissance favorable aux pauvres et réduire la pauvreté.

Si vous travaillez dans le secteur privé : Le secteur privé, en tant que moteur de la croissance économique, a un rôle majeur à jouer pour ce qui est de déterminer si la croissance qu’il crée est inclusive et contribue dès lors à réduire la pauvreté ou non.

Il peut offrir des perspectives économiques aux pauvres, en ciblant les secteurs de l’économie dans lesquels travaillent la plupart des pauvres, c’est-à-dire les micro et petites entreprises et celles qui opèrent dans l’économie parallèle.

Si vous faites partie de la communauté scientifique ou universitaire : Les communautés éducative et universitaire ont un grand rôle à jouer dans la sensibilisation aux conséquences de la pauvreté. Les sciences jettent les bases de nouvelles approches, solutions et technologies durables permettant de relever les défis consistant à réduire la pauvreté et à parvenir au développement durable.

La science a grandement contribué à l’élimination de la pauvreté. Par exemple, elle a permis l’accès à l’eau potable, réduit le nombre de décès causés par les maladies d’origine hydrique et amélioré l’hygiène, afin de réduire les risques sanitaires liés à l’insalubrité de l’eau et au manque d’assainissement. »

Que pouvez-vous faire pour atteindre l’objectif 2 ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Vous pouvez apporter des changements dans votre propre vie — à la maison, au travail, au sein de votre communauté — en soutenant les agriculteurs ou marchés locaux, en choisissant de la nourriture durable, en soutenant une nutrition de qualité pour tous et en luttant contre le gaspillage alimentaire.

Vous pouvez également utiliser le pouvoir dont vous disposez en tant que consommateur et électeur pour inciter les entreprises et les gouvernements à prendre les décisions et apporter les changements qui feront de l’objectif « Faim zéro » une réalité.

Prenez part à la conversation, que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans votre communauté locale.Vous pouvez rejoindre le Mouvement mondial Faim zéro en participant au Défi Faim zéro (www.zerohungerchallenge.org) pour en apprendre plus et pour découvrir de nouvelles façons d’agir. »

Objectif 3 : Bonne santé et bien-être

Donner les moyens de vivre une vie saine et promouvoir le bien-être de tous à tous les âges est essentiel pour le développement durable.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Vaccinez votre famille.

En savoir plus l’objectif n°3…

« Qu’est ce qu’il y a dans ce truc infect ? « 

John Carter

Extrait du film John Carter, d’Andrew Stanton (2012)

Des bébés soignés et choyés

Bébé Carter rejoint sa nouvelle maisonnée. Là-bas, les enfants sont jetés au sol pendant que les mamans Thark se les disputent pour avoir le privilège d’en élever un chacune.

L’une d’elle, Sola, plus faible que les autres, se retrouve affublée du « singe blanc« , nouveau surnom du petit John. Il est nettoyé, lavé, talqué et nourri comme ses nouveaux frères et soeurs Thark.

Grâce à un hallucinogène de qualité, le voilà désormais apte à comprendre la langue des martiens. C’est magiiiiiique.

Objectif n°3 atteint.

Que pouvez-vous faire ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Vous pouvez commencer par promouvoir et protéger votre propre santé et la santé de ceux qui vous entourent en faisant des choix éclairés, en adoptant des pratiques sexuelles sans risques et en vaccinant vos enfants.

Vous pouvez sensibiliser votre communauté à l’importance de la bonne santé, aux styles de vie sains et au droit à des services de soins de santé de qualité.

Passez à l’action dans les écoles, clubs, équipes et organisations pour promouvoir une meilleure santé pour tous, particulièrement pour les personnes les plus vulnérables comme les femmes et les enfants.

Vous pouvez également obliger votre gouvernement ainsi que vos dirigeants locaux et autres décideurs à rendre compte de leurs engagements visant à améliorer l’accès de la population à la santé et aux soins de santé. »

Objectif 4 : Éducation de qualité

Obtenir une éducation de qualité est le fondement pour améliorer la vie des gens et le développement durable.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Aidez à l’éducation des enfants dans votre communauté.

En savoir plus l’objectif n°4…

John – « Puis la Terre, nous. « 
Dejah – « ça c’est Jasoom« .

Extrait du film John Carter, d’Andrew Stanton (2012)

John apprend le système solaire

Après avoir été pouponné par sa nouvelle maman, John Carter assiste à une bataille opposant les vaisseaux de Helium et Zodanga. Le chef des Tharks lui apprend les rudiments du combat et tout l’enjeu des paris qu’ils organisent à cet effet.

Mais Carter ne sait pas rester impassible devant l’injustice. Il s’élance comme un beau diable dans les airs pour sauver la princesse en péril, prête à s’écraser comme une crêpe depuis des centaines de mètres d’altitude.

Celle-ci lui enseignera plus tard le nom des planètes composant le système solaire. Il découvrira ainsi qu’il vit désormais sur Mars.

La princesse Dejah Thoris l’emmène alors dans une caverne remplie d’inscriptions anciennes, qu’elle sait fort heureusement lire. Elle n’est pas que belle, elle est intelligente aussi.

D’après les Nations unies, on estime que 50 % des enfants en âge de fréquenter l’école primaire qui ne sont pas scolarisés vivent dans des zones touchées par un conflit.

John continue d’apprendre, et la maitresse en vaut la peine. Objectif n°4 atteint.

Que pouvez-vous faire ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Demander à nos gouvernements de faire de l’éducation une priorité, tant sur le plan politique que dans la pratique.

Faire campagne auprès de nos gouvernements pour qu’ils s’engagent fermement à garantir une éducation primaire gratuite pour tous, y compris pour les groupes vulnérables ou marginalisés.

Encourager le secteur privé à investir des ressources dans le développement d’outils et d’infrastructures pédagogiques.

Inciter les ONG à s’associer aux jeunes et à d’autres groupes pour promouvoir l’importance de l’éducation au sein des communautés locales. »

Objectif 5 : Égalité entre les sexes

L’égalité des sexes n’est pas seulement un droit fondamental de la personne, mais aussi un fondement nécessaire pour l’instauration d’un monde pacifique, prospère et durable.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Autonomisez les femmes et les filles et défendez l’égalité de leurs droits.

En savoir plus l’objectif n°5…

« Il n’y a pas de place pour une autre marque, Sola « 

Tars Tarkas

Extrait du film John Carter, d’Andrew Stanton (2012)

Des femmes opprimées

Les Tharks, Helium et Zodanga, des inégalités avéréesEntre Sola, régulièrement punie pour ses fautes, enchainée à un poteau et brulée, et la princesse Dejah Thoris, professeure émérite mais forcée de se marier à l’ennemi pour sauver son peuple, nous pouvons raisonnablement penser que l’objectif n°5 n’est pas tout à fait recherché sur Mars.

« Mieux vaut mourir libre que mourir opprimée ! « 

Princesse Dejah Thoris

Que pouvez-vous faire ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Si vous êtes une fille, vous pouvez rester à l’école, aider d’autres filles à s’autonomiser et lutter pour votre droit à l’accès aux services de santé en matière de sexualité et de procréation.

Si vous êtes une femme, vous pouvez lutter contre les préjugés inconscients qui peuvent former une barrière involontaire et souvent invisible à l’égalité des sexes.

Si vous êtes un homme ou un garçon, vous pouvez travailler aux côtés des femmes et des filles pour parvenir à l’égalité des sexes et nouer des relations saines et respectueuses.

Vous pouvez financer des campagnes pour mettre un terme aux pratiques culturelles comme la mutilation génitale féminine et modifier les lois néfastes qui limitent les droits des femmes et des filles et qui les empêchent de réaliser pleinement leur potentiel. »

Objectif 6 : Eau propre et assainissement & Objectif 14 : Vie aquatique

6 – Eau propre et assainissement

Une eau propre et accessible pour tous est un élément essentiel du monde dans lequel nous voulons vivre.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Évitez de gaspiller l’eau.

En savoir plus l’objectif n°6…

14 – Vie aquatique

La gestion prudente de nos océans et mers est vitale pour un avenir durable.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Évitez les sacs plastiques pour garder les océans propres.

En savoir plus sur l’objectif n°14…

Extrait du film John Carter, d’Andrew Stanton (2012)

« – Où as tu appris à voler ?
– Les vaisseaux ne naviguent pas dans l’air en Virginie ?
– Non professeur. Les nôtres naviguent sur les océans, d’immenses étendues d’eau à perte de vue de tous côtés.
– (…)
– Seul un fou ou un menteur peut parler comme tu le fais de l’époque des océans !
« 

Des océans disparus

Sola a été bannie par les siens après une énième erreur (soit-disant incapable de contenir les frasques de ses petits protégés). Elle est donc envoyée jusqu’à la rivière d’Issus pour expier ses fautes.

A la demande de son père, le fameux chef des Tharks, John Carter doit l’emmener partout où il va afin de la protéger des dangers.

Il leur faudra 3 jours de marche sur de grosses bêbêtes martiennes pour atteindre l’eau tant vénérée.

Ils y découvriront une vieux sanctuaire encore en état de marche, révélant le secret de l’arrivée du sudiste : il n’est autre qu’une copie de lui-même, envoyé sur la planète par un procédé technologique très avancé.

Reste à savoir s’il s’agit bien d’énergie propre

Tandis que le temple de l’eau lui dévoile ses origines, une autre tripotée de martiens verts les attaque, conduits par le moine chauve de tête, Matai Shang.

Mais John se remémore son passé sur Terre, notamment lorsqu’il a perdu son épouse et sa fille. Fou de rage, il défie à nouveau la gravité et décime à lui tout seul l’armée ennemie.

Pendant qu’il s’amuse, les Heliumites regagnent les terres et sauvent la princesse. C’est sans compter une surprise de taille : le méchant Sab Than s’est rendu, en échange de quoi il ne demande que des noces avec la somptueuse Dejah.

Compte là dessus et bois de l’eau fraiche, pourrait-on penser… mais cette fois, elle s’y résout, pour le bien de son peuple : « Vous avez tout pouvoir princesse, sur moi et sur Barsoom« , lui relaie par chantage le dangereux Sab Than.

En attendant, pas d’océan, pas de résultat. Objectifs n°6 et 14 : niveau en dessous de celui de la mer…

Que pouvez-vous faire pour atteindre l’objectif 6 ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Les organisations de la société civile devraient faire en sorte que les gouvernements rendent des comptes, investissent dans la recherche et le développement en matière d’eau et promeuvent l’inclusion des femmes, des jeunes et des communautés autochtones dans la gouvernance des ressources en eau.

La sensibilisation à ces rôles et leur mise en pratique entraîneront des avancées mutuellement bénéfiques ainsi qu’une durabilité et une intégrité accrues pour les systèmes humain et écologique.

Vous pouvez également participer aux campagnes en faveur de la Journée mondiale de l’eau et de la Journée mondiale des toilettes, qui visent à fournir des informations et à encourager la prise de mesures face aux problèmes d’hygiène. »

Que pouvez-vous faire pour atteindre l’objectif 14 ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Pour les zones de haute mer et d’eaux profondes, la durabilité ne peut être assurée que par une coopération internationale accrue pour protéger les habitants vulnérables. Des systèmes complets, efficaces et équitablement gérés de zones protégées par les gouvernements devraient être instaurés pour préserver la biodiversité et garantir un avenir durable au secteur de la pêche.

Au niveau local, nous devrions prendre des décisions respectueuses de l’environnement lorsque nous achetons des produits ou mangeons des aliments issus des océans, et nous devrions uniquement consommer ce dont nous avons besoin. Un bon point de départ serait de commencer à acheter des produits certifiés.

Nous pouvons réaliser des économies d’énergie en apportant de petits changements à nos habitudes quotidiennes, par exemple en prenant les transports publics ou en débranchant nos appareils électroniques.

Ces actions réduisent notre empreinte carbone, un facteur qui contribue à l’élévation du niveau de la mer.

Nous devrions réduire au maximum l’utilisation du plastique et organiser des opérations de nettoyage des plages.

Plus important encore, nous pouvons expliquer autour de nous à quel point la vie marine est importante et pourquoi nous devons la protéger. »

Objectif 7 : Énergie propre et d’un coût abordable & Objectif 15 : Vie terrestre

7 – Énergie propre et d’un coût abordable

L’énergie durable est une opportunité pour transformer les vies, les économies et la planète.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Utilisez des appareils et des ampoules à basse consommation.

En savoir plus l’objectif n°7…

15 – Vie terrestre

La déforestation et la désertification posent des défis majeurs au développement durable.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Plantez un arbre et protégez l’environnement.

En savoir plus sur l’objectif n°15…

« Ceci n’est pas ta planète, tu n’as aucune obligation envers sa population« 

Matai Schang

Extrait du film John Carter, d’Andrew Stanton (2012)

Des technologies incroyablement avancées

John Carter est fait prisonnier. L’homme de confiance de la princesse lui permet de s’échapper, et de rejoindre Dejah avant qu’elle ne se marie.

Elle le supplie une nouvelle fois de participer à leur guerre, en vain. Face à l’imperturbable, elle finit par lui confier avoir trouvé la solution pour utiliser le médaillon et le faire revenir sur Jasoom (la Terre).

Le petit bijou technologique répond simplement à des sons : « J’ai réussi à décrypter la formule. C’est une suite de sons. Une simple phrase. « 

Grâce à cette énergie propre, John pourrait retrouver son chez-soi. Il choisit de rester, tandis que sa belle le croit déguerpi. Mais Matai Shang le servant chauve n’est pas dupe ! Après s’être fait passer pour la vieille gouvernante de la princesse grâce à sa technologie de pointe, il s’empresse de retenir Carter contre son gré.

Décidément… depuis son amarsissage, l’officier sudiste déserteur n’aura pas été libre très longtemps.

Le moinillon lui explique qu’il ne vénère aucune déesse, mais qu’il traverse l’espace pour, de monde en monde, profiter de leurs faiblesses et y régner en maitre incontesté (mouhahaha). Il est de la race des Thern, et utilise des technologies avancées pour transformer son apparence et devenir qui il veut, quand il veut.

Alors certes, l’objectif n°7 n’est pas si mal… mais il reste tout de même utilisé à de très vilains desseins.

Que pouvez-vous faire pour atteindre l’objectif 7 ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Les pays peuvent accélérer la transition vers un système énergétique abordable, fiable et durable en investissant dans les sources d’énergie renouvelables, en donnant la priorité aux pratiques à haut rendement énergétique et en adoptant des technologies et infrastructures énergétiques propres.

Les entreprises peuvent préserver et protéger le écosystèmes afin de pouvoir utiliser et développer davantage les sources d’énergie et de bioénergie hydrauliques, et s’engager à satisfaire 100 % de leurs besoins opérationnels en électricité à partir de sources renouvelables.

Les employeurs peuvent réduire la demande interne de services de transport en privilégiant les télécommunications et en promouvant des moyens de transport moins énergi-vore tels que le train, plutôt que la voiture ou l’avion.

Les investisseurs peuvent investir davantage dans les services énergétiques durables, en amenant rapidement de nouvelles technologies sur le marché grâce à une base de fournisseurs élargie.

Vous pouvez économiser de l’électricité en branchant vos appareils électriques, y compris votre ordinateur, dans des blocs multiprises et en les éteignant complètement lorsque vous ne les utilisez pas. Vous pouvez également marcher, rouler à vélo ou prendre les transports publics pour réduire les émissions de carbone. »

Que pouvez-vous faire pour atteindre l’objectif 15 ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Inévitablement, notre présence modifie l’écosystème auquel nous appartenons, mais nous pouvons choisir soit d’affirmer la diversité, soit de la dévaloriser.

Il existe plusieurs façons d’aider. Par exemple, nous pouvons recycler, manger des aliments locaux issus de sources durables, consommer uniquement ce dont nous avons besoin et limiter notre utilisation d’énergie par le biais de systèmes de chauffage et de climatisation efficaces.

Nous devons également être respectueux de la vie sauvage et ne participer à des activités d’écotourisme que si elles sont gérées de façon responsable et éthique, afin d’éviter de perturber la vie sauvage.

La bonne gestion des zones protégées favorise les écosystèmes en bonne santé, qui à leur tour rendent les populations en bonne santé. Il est par conséquent essentiel de garantir l’implication des communautés locales dans le développement et la gestion de ces zones protégées. »

Objectif 8 : Travail décent et croissance économique

Nous devons revoir et réorganiser nos politiques économiques et sociales visant à éliminer complètement la pauvreté.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Créez des opportunités d’emploi pour les jeunes.

En savoir plus l’objectif n°8…

« Je réclame le droit de t’affronter« 

John Carter

Extrait du film John Carter, d’Andrew Stanton (2012)

Des esclaves et des jeux

John Carter a fini par s’échapper des griffes du grand chauve. Récupéré par Sola, ils retournent dans le village Thark.

Malheureusement, le système de gouvernance du village a évolué. Le rival du chef Thark, Tal Hajus, a pris sa place et l’a enfermé dans un cachot.

Il fait vivre la cité en organisant des jeux dignes de la Rome antique. Ainsi, il propose que s’affrontent dans l’arène le binôme Tars Tarkas/John Carter contre deux immenses singes blancs très poilus.

La nouvelle politique ne permettant pas une économie florissante, Carter étête les singes, et le nouveau chef. auto-proclamé de la cité. Tars Tarkas reprend ainsi sa place, et le village entier se rend à la cité d’Helium pour leur prêter main forte.

Allez, objectif n°8 en bonne voie.

Que pouvez-vous faire ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Pour fournir aux jeunes la meil­leure possibilité de transition vers un travail décent, il est impératif d’investir dans l’éducation et la formation de la meilleure qualité possible, de fournir aux jeunes les compétences correspondant aux besoins du marché du travail, de leur donner l’accès à la protec­tion sociale et aux services de base quel que soit leur type de contrat, et d’instaurer des con­ditions d’égalité de sorte que tous les jeunes intéressés puis­sent obtenir un emploi productif indépendamment de leur sexe, de leur niveau de revenu ou de leur origine socio­économique.

Les gouvernements peuvent s’employer à construire des économies dynamiques, dura­bles, innovantes et axées sur les personnes, en facilitant l’emploi des jeunes et l’auton­omisation économique des femmes, en particulier, ainsi qu’un travail décent pour tous.

Les autorités et les collectivités locales peuvent réaménager et planifier leurs villes et leurs étab­lissements humains de manière à promouvoir la cohésion sociale et la sécurité physique, ainsi qu’à stimuler l’innovation et l’emploi. « 

Objectif 9 : Industrie, innovation et infrastructure & Objectif 11 : Villes et communautés durables

9 – Industrie, innovation et infrastructure

Les investissements dans l’infrastructure sont essentiels pour parvenir au développement durable.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Financez des projets d’infrastructures de base.

En savoir plus l’objectif n°9…

11 – Villes et communautés durables

L’avenir que nous voulons comprend des villes qui offrent à tous de grandes possibilités.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Privilégiez le vélo, la marche, ou les transports en commun.

En savoir plus l’objectif n°11…

« Tu as gagné« 

John Carter

Extrait du film John Carter, d’Andrew Stanton (2012)

Des batailles destructrices

Le mariage de la princesse de Helium, Dejah Thoris, et du souverain de Zodanga, Sab Than, est en cours.

Mais le bondissant Carter les interrompt et déclenche une bataille des plus acharnées, rejoint par les Thark qui innovent pour la première fois de leur vie en empruntant les vaisseaux aériens pour se rendre dans la cité !

Ils détruisent toutes les infrastructures. Tout va devoir être reconstruit, sur la base de la paix et de l’harmonie recherchée depuis des millénaires. C’est beauuuuuu.

Que pouvez-vous faire pour atteindre l’objectif 9 ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Établissez des normes et promouvez les réglementations qui veillent à ce que les projets et initiatives des entreprises soient gérés de manière durable.

Collaborez avec les ONG et le secteur public afin de promouvoir une croissance durable au sein des pays en développement.

Réfléchissez à la façon dont l’industrie a un impact sur votre vie et votre bien-être et utilisez les médias sociaux pour inciter les responsables politiques à faire des objectifs de développement durable une priorité. »

Que pouvez-vous faire pour atteindre l’objectif 11 ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Intéressez-vous activement à la gouvernance et à la gestion de votre ville.

Rendez-vous compte de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas dans votre communauté.

Militez en faveur du type de ville que vous jugez nécessaire.

Formulez une vision pour votre bâtiment, votre rue et votre quartier et essayez d’y parvenir. Y a-t-il suffisamment d’emplois ? Êtes-vous situé à proximité d’un centre de soins de santé ? Vos enfants peuvent-ils se rendre à l’école à pied en sécurité ? Pouvez-vous vous promener avec votre famille la nuit ? À quelle distance se trouve l’arrêt de bus ou la gare la plus proche ? Comment qualifieriez-vous la qualité de l’air ? Comment trouvez-vous les espaces publics partagés ? Plus les conditions que vous créerez dans votre communauté seront bonnes, plus leurs effets sur la qualité de vie seront grands. »

Objectif 10 : Inégalités réduites

Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Soutenez les personnes marginalisées et désavantagées

En savoir plus l’objectif n°10…

« Par les rites anciens des deux lunes et de l’eau, je vous déclare aujourd’hui mari et femme« 

Extrait du film John Carter, d’Andrew Stanton (2012)

Des mariages de cœur dépassant les clivages

Tout est bien qui finit bien, et Carter finit par offrir son cœur à sa princesse : « Une princesse de Mars accepterait-elle d’épouser un soldat perdu, virginien et rebelle, qui n’a rien d’autre à lui offrir…« . La belle accepte sans une once d’hésitation.

Ainsi, les inégalités se réduisent entre les peuples de Barsoom, et entre Mars/Barsoom et la Terre/Jasoom.

Que pouvez-vous faire ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« La réduction des inégalités exige d’importants changements. Il faut redoubler d’efforts pour éliminer la pauvreté et la faim extrêmes, et investir davantage dans la santé, l’éducation, la protection sociale et le travail décent, particulièrement pour les jeunes, les migrants et les autres communautés vulnérables.

Il est primordial de consolider et de promouvoir une croissance sociale et économique inclusive dans chaque pays. Si nous éliminons les lois, politiques et pratiques discriminatoires, nous pouvons garantir l’égalité des chances et réduire les inégalités de revenus.

Nous devons veiller à ce que les pays en développement soient mieux représentés dans la prise de décisions sur les enjeux internationaux, de sorte que les solutions puissent être plus efficaces, crédibles et responsables.

Les gouvernements et les autres parties prenantes peuvent égale­ment promouvoir une migration sûre, régulière et responsable, y compris à travers la planifi­cation et la bonne gestion des politiques, pour les millions de personnes qui ont quitté leur foyer à la recherche d’une vie meilleure à cause de la guerre, de la discrimination, de la pauvreté, du manque de possibilités ou d’autres facteurs de migration. »

Objectif 17 : Partenariats pour la réalisation des objectifs

Des partenariats inclusifs construits sur des principes et des valeurs, une vision commune et des objectifs communs sont nécessaires.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Faites pression sur votre gouvernement pour augmenter le financement du développement.

La réalisation des Objectifs de Développement Durable peut générer 12 000 milliards de dollars de perspectives de marché et créer 380 millions d’emplois d’ici à 2030.

En savoir plus sur l’objectif n°17…

« Tu es la clé, je te confie donc ma fortune, ainsi qu’une importante mission : protège mon corps (…). « 

John Carter, à Edgar Rice Burroughs

Extrait du film John Carter, d’Andrew Stanton (2012)

Des partenaires protecteurs

Oui mais voilà, Matai est rancunier et ne compte pas en rester là. Il attire à lui Carter et par le pouvoir de sa technologie, le renvoie sur Terre, à 80 millions de kilomètres de son nouveau chez-lui, « sans aucun moyen de renvoyer son corps et son âme dans sa vraie patrie« .

Carter ne se laisse pas abattre, et pendant dix ans parcourt le monde à la recherche du médaillon qui lui permettra de retourner auprès de sa chère et tendre.

Il finit par le débusquer et élabore une stratégie rusée pour échapper aux therns qui l’épient : il se fait passer pour mort (grâce aux toxines d’un poisson-globe) et se fait enfermer dans un tombeau qui ne s’ouvre que de l’intérieur : « si mon corps meurt sur Terre, alors ma copie mourra sur Mars« .

Il demande alors à son neveu de protéger son corps des vilains.

Ainsi l’imagine-t-on loin de notre planète bleue, écouler des jours heureux avec son épouse rouge.

Mais que nenni ! Il est encore plus rusé que cela, John ! Car en réalité, il n’avait pas trouvé le médaillon. Il a patienté et attendu que le Thern qui l’épiait depuis des années s’attaque à son neveu, lequel devait découvrir comment ouvrir le tombeau grâce à son surnom.

Dans un fort moment d’émotions, et bien vivant, il demande à Edgar de vive voix de bien vouloir devenir son protecteur.

Puis il retourne dans son coquet tombeau, prononce la formule magico-scientifique, et retourne sur Mars. FIN.

« Embrasse une cause, tombe amoureux, écris un livre… »

John Carter, à Edgar Rice Burroughs

Que pouvez-vous faire ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Rejoignez/créez un groupe au sein de votre communauté locale qui vise à mobiliser l’action sur la mise en œuvre des objectifs de développement durable.

Encouragez vos gouvernements à établir des partenariats avec les entreprises en faveur de la mise en œuvre des objectifs de développement durable. »

BONUS : 3 autres objectifs (12, 13 et 16)

Objectif 12 : Consommation et production durables

La consommation et la production durables visent à « faire plus et mieux avec moins ».
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Recyclez le papier, le plastique, le verre et l’aluminium.

En savoir plus sur l’objectif n°12…

Que pouvez-vous faire ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Vous pouvez aider de deux façons principales :

1. En réduisant vos déchets.

2. En réfléchissant à ce que vous achetez et en choisissant dans la mesure du possible une option durable.

Vous pouvez réduire vos déchets de nombreuses façons, par exemple en veil-ant à ne pas jeter de nourriture ou en réduisant votre consommation de plastique — l’un des principaux polluants trouvés dans l’océan. Le fait de se servir d’un sac réutilisable, de refuser d’utiliser des pailles en plastique et de recycler les bouteilles en plastique est une bonne façon d’apporter sa contribution. La prise de décisions d’achat éclairés constitue également une autre façon d’aider. Par exemple, l’industrie textile est actuellement le deuxième plus grand pollueur d’eau potable après l’agriculture, et de nombreuses entreprises de mode exploitent les travailleurs du secteur textile. En achetant des produits issus de sources locales et durables, vous pouvez changer la donne et faire pression sur les entreprises pour qu’elles adoptent des pratiques durables »

Objectif 13 : Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques

La lutte contre le réchauffement climatique est devenue un élément indissociable de la réalisation du développement durable.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Agissez maintenant pour arrêter le réchauffement climatique.

En savoir plus sur l’objectif n°13…

Que pouvez-vous faire ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Les entreprises peuvent faire partie de la solution en s’engageant à décarboniser leurs activités et chaînes d’approvisionnement. Pour ce faire, elles peuvent :

  • améliorer leur efficacité énergétique
  • réduire l’empreinte carbone de leurs produits, services et processus
  • fixer des objectifs de réduction des émissions en phase avec les recommandations des spécialistes du climat
  • augmenter leurs investissements dans le développement de produits et services innovants, inclusifs, climatiquement rationnels et sobres en carbone
  • se préparer à s’adapter aux changements climatiques et renforcer la résilience de leurs activités, de leurs chaînes d’approvisionnement et des communautés dans lesquelles elles opèrent.

Étant donné que les secteurs d’activités diffèrent grandement les uns des autres, de nombreuses approches sont possibles. Vous pouvez par exemple impliquer votre entreprise en rejoignant le Programme des chefs d’en-treprise pour la protection du climat.

Lancée en 2007 par le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies Ban Ki-moon, cette initiative aide les entreprises à proposer des solutions pratiques, à partager leurs expériences, à orienter les politiques publiques et à faire évoluer les mentalités. Pour en savoir plus, rendez-vous sur : http://caringforclimate.org/« 

Objectif 16 : Paix, justice et institutions efficaces

Promotion de sociétés pacifiques et inclusives, accès à la justice pour tous et renforcement des institutions responsables et efficaces à tous les niveaux.
Source : Nations Unies

Préconisation des Nations Unies : Défendez les droits de l’homme.

En savoir plus sur l’objectif n°16…

« La guerre est une infamie » John Carter à la princesse

Sur Barsoom, un guerrier peut changer d’armure, mais pas de coeur

Les Therns ne sont pas mortels, leur vie est éternelle. « Nous ne sommes que des (…) profiteurs (…). Et à chaque fois sur chaque nouvelle planète, les choses se déroulent exactement de la même façon : les peuples se soulèvent, les sociétés se désagrègent, partout se répand la guerre. Et pendant ce temps, négligée, la planète se meurt en silence. « 

Que pouvez-vous faire ?

Découvrez-le dans ce document, dont voici ci-après un extrait :

« Intéressez-vous réellement aux actions menées par votre gouvernement. Sensibilisez votre communauté à la réalité de la violence et à l’importance de sociétés pacifiques et justes, et déterminez la façon dont vous pouvez poursuivre les objectifs de développement durable dans votre vie quotidienne.

Exercez votre droit à exiger que vos élus rendent des comptes. Exercez votre droit à la liberté d’information et partagez votre opinion avec vos élus.

Soyez le changement : faites la promotion de l’inclusion et du respect des personnes d’horizons, d’origines ethniques, de religions, de sexes, d’orientations sexuelles ou d’opinions différents. Ensemble, nous pouvons aider à créer les conditions propices à une vie digne pour tous. »

En résumé…

  • John Carter a été fait prisonnier la moitié de 17 fois au cours de son aventure (1.2.3. Armée sudiste, avec 3 tentatives d’évasion – 4.5. Thark, avec 1 tentative d’évasion – 6. Zodanga – 7. Matai Shang – 8. Tal Hajus – 9. Matai Chang en le renvoyant sur Terre)
  • Objectif 1 : Pas de pauvreté
    Donnez ce que vous n’utilisez pas.
  • Objectif 2 : Faim « zéro »
    Gaspillez moins la nourriture et soutenez l’agriculture locale.
  • Objectif 3 : Bonne santé et bien-être
    Vaccinez votre famille.
  • Objectif 4 : Éducation de qualité
    Aidez à l’éducation des enfants dans votre communauté.
  • Objectif 5 : Égalité entre les sexes
    Autonomisez les femmes et les filles et défendez l’égalité de leurs droits.
  • Objectif 6 : Eau propre et assainissement
    Évitez de gaspiller l’eau.
  • Objectif 7 : Énergie propre et d’un coût abordable
    Utilisez des appareils et des ampoules à basse consommation.
  • Objectif 8 : Travail décent et croissance économique
    Créez des opportunités d’emploi pour les jeunes.
  • Objectif 9 : Industrie, innovation et infrastructure
    Financez des projets d’infrastructures de base.
  • Objectif 10 : Inégalités réduites
    Soutenez les personnes marginalisées et désavantagées.
  • Objectif 11 : Villes et communautés durables
    Privilégiez le vélo, la marche, ou les transports en commun.
  • Objectif 12 : Consommation et production durables
    Recyclez le papier, le plastique, le verre et l’aluminium.
  • Objectif 13 : Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques
    Agissez maintenant pour arrêter le réchauffement climatique.
  • Objectif 14 : Vie aquatique
    Évitez les sacs plastiques pour garder les océans propres.
  • Objectif 15 : Vie terrestre
    Plantez un arbre et protégez l’environnement.
  • Objectif 16 : Paix, justice et institutions efficaces
    Défendez les droits de l’homme.
  • Objectif 17 : Partenariats pour la réalisation des objectifs
    Faites pression sur votre gouvernement pour augmenter le financement du développement.

Et vous, qu’êtes-vous prêt(e) à faire comme petite action pour atteindre ces objectifs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.